Petit déjeuner à l’école

Après avoir travaillé toute une semaine sur les catégories et l’origine des aliments, les élèves de CE1 ont pu s’essayer à la composition d’un petit déjeuner équilibré le lundi 17 octobre 2016. La consigne était de choisir au moins 5 aliments provenant chacun d’une catégorie différente. L’expérience a été une réussite et a ravi les enfants.

IMG_1412IMG_1444IMG_1470IMG_1472IMG_1468IMG_1466

Concert de l’orchestre philharmonique de Strasbourg

Vendredi 14 octobre 2016, nous sommes allés voir « Pierre et le loup » à la cité de la musique et de la danse de Strasbourg. L’orchestre n’était pas au complet car Serguei Prokofiev a écrit cette œuvre en 1936 pour un petit orchestre. Il y avait une flûte traversière, des violons, des altos, des violoncelles, une contrebasse, des percussions, trois cors, un hautbois, un piccolo, un basson, une clarinette, un trombone et une trompette.

Pierre et le loup est une histoire racontée en musique : chaque personnage a sa mélodie jouée par un instrument différent. Par exemple, Pierre est représenté par la famille des cordes et le grand-père par le basson.

Ensuite nous avons écouté une autre œuvre appelée « Le canard est toujours vivant ». Les auteurs Bernard Friot et Jean-François Verdier ont raconté la suite de Pierre et le loup, mais le personnage principal n’était plus Pierre mais le canard.

Les élèves de la classe de CE1 de Mme Schnorr

IMG_1409IMG_1407IMG_1406IMG_1405IMG_1404

Ecole la plus sportive

Les élèves de CP ont participé à l’école la plus sportive, lundi 17 et mardi 18 octobre 2016.
Ils ont lancé des balles à bras cassé et des anneaux en rotation.

3

 

2

 

 

 

 

Ils ont couru vite et ont participé à une course de relais.

1

Concert à la Cité de la Musique et de la Danse

Le concert de « Pierre et le Loup » – S. Prokofiev et « Le canard est toujours vivant ! »- Jean-François Verdier (musique)/ Bernard Friot (auteur).

AAujourd’hui, le 14 octobre 2016, nous sommes allés écouter le conte musical «  Pierre et le loup » à la Cité de la musique et de la Danse de Strasbourg.

Quand nous sommes arrivés, il y avait une dame qui a dit « les petits monstres sont là ! », c’était la récitante qui préparait sa voix.1

 

 

 

Il y avait aussi les musiciens qui accordaient leurs instruments.

OPS2

Puis le chef d’orchestre est arrivé avec sa baguette, il a salué les musiciens, a serré la main du premier violon et ensuite il nous a salué. Le chef d’orchestre a agité sa baguette pour diriger les musiciens mais il bougeait aussi son corps.

 OPS3

 Nous avons vu des violons, des cors, une flute traversière,  des timbales, un hautbois, des violoncelles, une clarinette et un basson.

4

Nous avons aussi écouté « Le canard est toujours vivant ! ».

Ce concert nous a plu.

 

 

Texte écrit sous forme de dictée à l’adulte par les élèves de CP de la classe de Mme KISTNER.